Qu’est ce que la bioclimatique?

Les principes de base de l’architecture bioclimatique

La maison doit être intégrée au site, dans le respect de l’écosystème existant (Il peut s’agir d’une maison passive). Il faut réduire l’impact négatif du bâtiment sur l’environnement, en attachant une attention particulière à l’hydrologie, la bio-diversité, etc.

Illustration d’une maison passive (bioclimatique) intégrée à son environnement

Les ouvertures au sud sont à privilégier, tout en prenant en compte le relief, la végétation et les constructions existantes qui sont un atout précieux pour se protéger des vents, par exemple.

Qu’est-ce que la bioclimatique ?

La bioclimatique est une approche écologique de l’habitat, où le confort thermique, les économies d’énergies, la santé et la cohérence avec le milieu dans lequel se trouve la maison sont combinés, afin de parvenir à une parfaite symbiose.

Il s’agit donc d’une adéquation parfaite entre le milieu, l’habitant et l’habitat. Grâce à cette nouvelle vision de la construction et à l’heure où les ressources énergétiques dites fossiles (pétrole, gaz) tendent à disparaître, il est nécessaire de trouver des solutions nouvelles permettant de pallier à ce phénomène : la maison bioclimatique.

Autrefois, grâce à la mise en place d’un poêle central, et en limitant au maximum les déperditions de chaleur, les petits habitats étaient plus propices au maintien d’une température agréable et correcte.

Ce système de poêle a été largement repris, par la suite, et amélioré pour l’adapter à un système de chauffage central.

Mais ici le plus important est la base de la construction bioclimatique : l’économie d’énergie.

Quelques conseils pour profiter de votre maison :

En hiver, il vaut mieux vivre au centre de la maison, confiné au chaud devant un feu de cheminée.

La démarche bioclimatique consiste à :

  • Capter l’énergie solaire.
  • Stocker ses calories.
  • Les redistribuer dans les pièces habitées.

En été, on reste plus facilement près des ouvertures afin de capter la fraîcheur ambiante il est important de :

  • Protéger les ouvertures des rayonnements solaires.
  • Empêcher l’entrée des calories à l’intérieur de la maison.
  • Supprimer les calories ayant pu pénétrer ou celles produites (par le four par exemple) à l’intérieur.
  • Adapter son rythme de vie en ouvrant ou fermant les portes et fenêtres suivant la saisons

Bien entendu une bonne isolation aide énormément à limiter les pertes et réduire ses consommations d’énergies, et construire ou rénover sa maison en portant une grande importance à la qualité de l’isolation est une des bases de la construction écologique et participe à l’architecture bioclimatique.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.