Utiliser un comparateur d’énergie pour réduire l’empreinte énergétique de son logement

À cause du réchauffement climatique et de l’épuisement des ressources, nous sommes dans l’obligation de repenser notre mode de vie et de chercher par tous les moyens de réduire l’empreinte énergétique de notre logement.

Pour y parvenir, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Changer de fournisseur d’électricité et de gaz ;
  • Adopter des gestes éco-responsables ;
  • Investir dans la domotique ;
  • Réaliser des travaux de rénovation énergétique, etc.

Cela va vous permettre de faire des économies sur vos factures énergétiques, tout en œuvrant à la réduction de l’empreinte écologique de votre lieu de vie. Si vous êtes intéressé par cette proposition, lisez cet article.

Comment changer de fournisseur d’énergie ?

Trouver la meilleure offre grâce au comparateur d’énergie

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les fournisseurs se sont multipliés et proposent des offres diverses et variées. Il est donc difficile de tous les comparer pour choisir l’offre la plus adaptée.

Heureusement, il est possible d’utiliser un comparateur d’énergie afin de faire le tri parmi toutes les offres et trouver celle qui répond le plus à votre budget et à vos attentes. Le comparateur est un outil gratuit en ligne présent sur le site des fournisseurs d’énergie ou sur des sites indépendants. Le guide de Fournisseur Énergie conseille de se tourner davantage vers des sites indépendants pour éviter les démarches commerciales des fournisseurs.

Afin d’être davantage éco-responsable, vous pouvez également faire le choix d’une offre d’électricité verte. Il s’agit d’une électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelable. Le fournisseur d’énergie s’engage à réinjecter de l’électricité verte dans le réseau commun de distribution à la hauteur de votre consommation.

Si vous souhaitez souscrire une offre d’électricité verte, le comparateur d’énergie va vous aider en sélectionnant les meilleures offres d’électricité verte pour limiter votre impact sur l’environnement sans négliger votre porte-monnaie.

Souscrire une offre d’énergie plus adaptée

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les démarches de souscription ont été facilitées afin de permettre aux consommateurs de changer de fournisseur d’énergie le plus facilement possible.

Afin de souscrire une nouvelle offre d’énergie, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Contacter le fournisseur d’énergie
  2. Estimer vos besoins énergétiques
  3. Souscrire l’offre la plus avantageuse par rapport à ses besoins

Les experts de Fournisseur Énergie précise, dans le cas où vous changez de fournisseur d’énergie, que votre nouveau fournisseur d’énergie est habilité à s’occuper des démarches de résiliation auprès de votre ancien fournisseur d’énergie.

Quels sont les autres moyens de réduire son empreinte énergétique ?

Réaliser des travaux de rénovation énergétique

La rénovation énergétique consiste à effectuer des travaux pour mettre le logement au niveau des normes énergétiques actuelles. Ces travaux se déroulent selon un ordre précis :

  • Isolation
  • Ventilation
  • Chauffage

Au regard de l’importance des travaux, il est préférable de les faire réaliser par un professionnel. Cela vous permettra d’être certain de l’efficacité de la rénovation énergétique. Si vous n’avez pas les moyens d’entreprendre des travaux complets, il vaut mieux vous focaliser sur la rénovation de votre isolation.

Afin de pousser les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a mis en place des aides financières que vous pouvez trouver ici.

Adopter des gestes écologiques

Les gestes écologiques, appelés aussi éco-gestes, sont des gestes du quotidien qui permettent de réduire la surconsommation dans le foyer. De plus, ces gestes sont parfaits pour initier les jeunes générations à l’éco-responsabilité.

Parmi les gestes éco-responsables, on retrouve :

  • Éteindre la lumière des pièces vides ;
  • Ne pas laisser les appareils en veille ;
  • Adapter la température du chauffage ou de la climatisation ;
  • Réparer les fuites d’eau ;
  • Acheter des appareils de classe A ;
  • Utiliser ses gros appareils (machine à laver, lave-vaisselle, etc.) durant les heures creuses (le prix du kWh est moins cher).

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.