Les toilettes sèches

Réduire ses consommations de ressource est primordial pour préserver l’environnement, et chaque action compte en allant du simple tri des déchets à la diminution de consommation d’eau.

Il existe de nombreuses solutions écologiques comme des récupérations d’eau de pluies ou simplement de faire attention. Cependant certains aménagements nécessitent obligatoirement de l’eau, comme les toilettes classiques.

Le fonctionnement des toilettes sèches

Exemple de toilettes sèches
Exemple de toilettes sèches

Pour éviter l’utilisation d’eau on se tourne vers les toilettes sèches, à compost ou à litière bio-maîtrisées : ces trois noms désignent chacun un aspect important de la conception des toilettes sèches car elles sont à l’origine de la production d’humus, n’utilisent pas d’eau et se basent sur un processus chimique naturel.
En effet des copeaux de bois vont permettre le processus de compostage en plus d’avoir un rôle de désodorisant et d’absorption.
Ainsi les toilettes dites sèches vont permettre de réaliser des économies d’eau, mais aussi de limiter les rejets d’eaux sales dans les égouts, qui nécessitent beaucoup de ressources pour leur traitement et leur purification.

Les avantages des toilettes sèches

Pourquoi choisir les toilettes sèches (Oua Terre)

Choisir les toilettes sèches permet d’avoir un impact positif sur l’environnement car dans les toilettes normales les eaux rejetées sont riches en azote et phosphore, qui ne sont pas traités dans les usines d’épurations des eaux et participent à l’eutrophisation, un phénomène qui provoque la prolifération d’algue et à terme détruit la faune et flore des rivières et côtes.
Le cycle de l’eau est ainsi respecté et moins d’eau est consommé.

Ces toilettes sont beaucoup utilisés par des pays comme la Suède à tel point que certaines communes obligent la présence de ces toilettes pour l’obtention du permis de construire. Ainsi en plus d’être peu onéreux et facile à mettre en œuvre, ces toilettes sèches, qui n’ont pas besoin de raccordements et ne sont jamais bouchés, permettent à faible et à grande échelle un véritable impact sur l’environnement et sur la préservation des ressources.

Vous l’aurez compris, utiliser des toilettes à compost ou litière biomaitrisée

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.