Faire son isolation thermique en torchis?

Le torchis est un mélange de paille, d’argile ou de terre, et d’eau. On peut également y ajouter du sable et des copeaux de bois pour l’allèger.

Totalement écologique, peu cher, il offre de bonnes capacités thermiques permettant de réaliser des enduits isolants.

Naturel, renouvelable, recyclable et sain, le torchis présente de nombreux atouts.

Mais il ne peut se suffire à lui-même dans les pays à climats continentaux, exigeant une isolation très performante.

Le torchis offre de vraies qualités thermiques, mais il doit généralement être utilisé en complément pour obtenir une isolation performante de l’habitat.

Son coefficient de conductivité thermique est de 0,59 W/m.K.

La paille, présente en forte quantité dans le mélange, permet une bonne isolation phonique en réduisant les ondes sonores.

Le torchis est un mélange de paille, d’eau et de terre ou argile. Il s’utilise pour combler les ossatures bois, car il protège le bois de l’humidité, augmente sa longévité et permet une bonne régulation hygrométrique de l’habitation.

La mise en œuvre peut également s’effectuer sur des lattes de bois. L’application du torchis se fait sur un support légèrement humidifié  et lardé de clous pour une meilleure adhérence.

• Pour une isolation performante, on augmente la proportion de paille (torchis allégé).

• Au contraire, si l’on recherche à augmenter l’inertie thermique, on privilégiera la terre (torchis lourd). voir notre article sur la sélection de la terre ici

Plus le mélange est humide, plus il sera sensible aux fissures.voir notre article sur la fabrication des enduits en terre ici

• Le torchis absorbe l’humidité et fait ainsi respirer l’habitat.

• Peu coûteux, le mélange offre une bonne durabilité et peut être rénové facilement.

Le bilan en énergie grise du torchis est faible, puisque les matériaux ne demandent pas de processus de transformation ni d’importations.

Le torchis est un matériau très peu cher, puisqu’il emploie des matériaux abordables.

Le budget est de 1,5 à 3€/m² (hors main-d’oeuvre).

 

8 commentaires

  1. Je suis en train de construire une cabane en torchis dans mon jardin où la terre est très argileuse et où la paille ne manque pas. C’est vraiment génial et très facile à faire. Avant la cabane j’ai bati un four dans lequel j’ai déjà fait cuire mon pain. Il vient de pleuvoir à torrent pendant deux jours et il n’a absolument pas bougé, domage que je ne puisse pas mettre de photos j’aurai bien partagé. éric goudard de bouzigues.

  2. bonjour,
    je pense moi aussi utiliser du torchis allégé pour renover une habitation ancienne en pierre (1949)
    on peu ajouter a l’atout du faible cout que le torchis est une solution bien adapté pour ce type de maison car il laisse respirer les murs qui ainsi n’accumule pas les remontés d’humidité
    ceci n’est encore qu’un projet mais j’espere qu’il aboutira…
    et que ce type de construction reprendra ça place dans l’economie actuelle
    affaire a suivre

  3. Bonsoir
    Je viens d’acheter une longère normande , dont les murs sont en torchis . Le torchois à une épaisseur de 13 à 15 cm d’épaisseur . C’est une très vieille maison , mais celui-ci est en parfait état , protégé de la pluie par un enduit à la chaux . Pour faire une bonne isolation intérieur , que me conseillez vous ( mlatériaux et épâisseur ) ? j’ai pensé à 80mm de laine de roche et du placo pour finir .
    Amicalement

  4. Vous êtes sur un site écolo et la laine de roche ne fait plus partie de mon vocabulaire !!
    Tout est dans le calcul du R MUR et quel objectif vous voulez atteindre en terme d’isolation.
    Le calcul de résistance n’est pas une science occulte, il y a des règles. Je pense d’ailleurs avoir rédigé un article sur ce blog qui en parle?

  5. Bonjour,
    j’aurais une petite question: est-il possible d’isoler l’intérieur d’un chalet en demi-rondin avec du torchis?
    Si oui, quelles-sont les précautions à prendre et la marche idéale à suivre?
    Sinon, pourquoi?
    Merci d’avance.

  6. Bonjour
    Oui il est possible d’isoler l’intérieur d’un chalet en rondin avec du torchis.
    C’est comme cela que ça fonctionne déjà depuis très longtemps dans les maisons à colombages.
    Il faut savoir que le bois travaille plus que le torchis et surtout en été.
    Donc il faut prévoir un maillage et des clous pour bien le fixer à son support.
    Le torchis permet dans un chalet de réguler l’hygrométrie de l’air.
    Il y a deux types de pose de torchis et deux compositions différentes :

    Le torchis lourd : beaucoup de terre et un peu de paille formant une armature. Il a plus d’inertie et il accumule plus la chaleur l’hiver et le frais en été.

    Le torchis allégé : beaucoup de paille et un peu de terre . Plus isolant que le torchis lourd car il emprisonne beaucoup d’air.
    N’hésitez pas à me contacter via la page contact


    Cordialement

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *