La ventilation double flux

Circuit Air avec VMC double-flux

La « ventilation double flux » est indissociable de la maison passive.

Si on rend étanche une maison à tout air froid comme air chaud venant de l’extérieur, il faut tout de même pouvoir obtenir une atmosphère respirable.

Contrairement à une maison normale, il n’y a presque pas de ventilation naturelle (espace sous les portes ou les fenêtres, interstices dans les cloisons etc…).

Dans une « ventilation simple flux », l’air extérieur entre par les grilles d’entrées d’air (dans les pièces principales), traverse le logement et est ensuite rejeté à l’extérieur (par les pièces techniques) grâce à un ventilateur.

Dans le cas d’une VMC double-flux, la présence d’un échangeur thermique permet de récupérer la chaleur de l’air extrait et ainsi de “chauffer” l’air entrant avant qu’il n’arrive dans le logement.

Ventilation double-flux

L’air chaud et vicié est extrait pour être changé par de l’air neuf, mais il ne faut pas que cet air plus froid ne vienne perturber l’équilibre de température de la maison passive.

C’est avec cette technique que l’air entrant est en fait préchauffé par l’air chaud qui lui, est évacué à l’extérieur.

Schema de principe du double-flux

Pourquoi gaspiller inutilement des calories !!

Concept Echange Thermique VMC double-flux

 

En contre partie, il vous faudra payer plus cher le groupe et créer un second réseau de ventilation pour les arrivées d’air. De plus, les gaines utilisées devront être isolées, contrairement aux VMC classiques.

VMC double-flux

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.